Un vin de qualité : quels sont les critères de base ?

Que vous soyez un novice ou un spécialiste dans le domaine de la dégustation du vin, vous possédez une appréciation personnelle qui vous permet de distinguer subjectivement le bon vin du mauvais vin. Aussi, le bon vin n’est pas nécessairement celui que vous aimez. Mais, quel que soit votre profil dégustatif, découvrez dans cet article les critères de base d’un vin de qualité.

L’origine du vin

L’origine de tous les produits, non seulement celle du vin entre en ligne de compte pour faciliter l’appréciation de leur qualité. Les informations utiles concernant l’origine du vin figurent sur la bouteille, notamment sur l’étiquette. Plus l’étiquette est riche en information, plus la qualité est assurée. Elle doit contenir clairement : le nom de l’exploitant, l’une des 2 mentions « Sur le domaine » ou « Mis en bouteille en propriété ». Ces dernières sont les preuves d’un suivi complet du processus de production. En effet, certains producteurs se contentent d’assembler les différents cépages.

Un autre moyen permettant de reconnaître un vin de qualité est également de vérifier s’il s’agit d’un vin AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) ou d’un vin qui a fait l’objet d’une récompense par une médaille en or ou en argent.

Faire des achats de bouteilles de vin en ligne ou se référer à un guide des vins vous permet aussi d’identifier un produit de qualité. En effet, ces pratiques fournissent l’indication sur l’année de production et sur le niveau d’ensoleillement dont le vin a bénéficié.

L’existence d’une couleur brillante, d’un équilibre gustatif et d’une persistance olfactive

En général, un vin de qualité est doté d’une couleur brillante et intense. Plus précisément, un vin rouge de qualité a un teint qui tire vers le rouge-orangé, tandis qu’un vin blanc de qualité possède une couleur dorée.

La qualité du vin s’apprécie aussi par ses odeurs. Une fois la bouteille ouverte et le liquide versé dans un verre, le vin de qualité dégage des fragrances qui peuvent être florales, végétales, minérales, fruitées ou encore épicées.

La présence de l’équilibre gustatif est sentie lors de la dégustation. Pour un vin blanc, il repose entre 2 paramètres que sont l’acidité et l’onctuosité. Du côté du vin rouge, à ces 2 paramètres s’ajoute le tanin.

Une fois que le vin est avalé, sa qualité se mesure par sa persistance olfactive. Plus ses arômes ont une bonne longueur en bouche, plus le vin est de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.